Marketing Digital et Vente

Les publications sponsorisées de Facebook sont-elles pertinentes ?

Les publications sponsorisés Facebook

Spontanément quand on débute avec la publicité sur Facebook, on peut être tenté d’utiliser l’option de sponsorisation des publications. C’est une grave erreur car c’est l’attrape-nigaud classique. Il faut être lucide, le but de l’entreprise au pouce levé est de gagner de l’argent. Facebook a donc mis en place ce système d’enchère simplifiée mais redoutable.

Le problème est que le système fonctionne car il vous suffit de mettre une petite somme pour avoir des résultats. C’est humain. Quand habituellement nos publications font 5 likes et que dès lors, on passe à 50 likes, on en redemande. Facebook a construit son modèle d’affaire par le biais de l’ego. Plus on reçoit de marques de reconnaissance, plus on en redemande : cela devient addictif. Il est facile de passer la ligne rouge. Si cela marche avec une petite somme, une plus grande donnera encore plus de plaisir.

Les publications sponsorisées depuis le fil d’activité de Facebook sont clairement à bannir. Le problème de cet outil est qu’il a des fonctionnalités limitées. Le ciblage des audiences et des objectifs sont basiques. Selon le but recherché et votre domaine d’activité, cela vous amènera uniquement à dépenser un budget considérable pour des résultats insuffisants. Pour avoir une bonne optimisation de ses actions de communication sur Facebook il faut passer par le business manager.

Faire des publications sponsorisées dans le business manager de Facebook

Le premier avantage du business manager de Facebook est la possibilité d’atteindre également des personnes sur Instagram, Messenger et WhatsApp, qui font tous partie de la maison mère. Mais on peut aussi toucher des personnes en dehors du réseau social grâce aux partenariats avec des sites partenaires.

Quand on entre pour la première fois dans le business manager, on prend vite peur. Il y a tellement de possibilités, que sélectionner quel type d’action prendre est un choix cornélien. Il faut apprendre à maitriser l’outil avant de débuter.

La console propose trois colonnes de fonctionnalités chacune axée sur une stratégie marketing bien déterminée. Les actions dans la première colonne sont axées sur la notoriété ou le branding. La deuxième vise à atteindre les personnes susceptibles d’interagir avec votre marque. La dernière, pour les prospects ou clients prêts à passer à l’achat.

Dans une conception Inbound Marketing on expose ces différentes phases ainsi :

  • Attention
  • Considération
  • Conversion


Selon le persona, et dans quelle optique il se trouve, vous choisirez une stratégie plutôt qu’une autre. Bien connaître son prospect ou client ainsi que les problématiques qu’il doit résoudre, est important avant de concevoir une publicité.

Les campagnes de sensibilisation

Dans cette colonne vous avez deux possibilités de campagne publicitaire. Elles semblent similaires mais l’objectif est sensiblement différent.

La notoriété de la marque est le modèle de publicité à privilégier quand on cherche à faire connaître une marque ou un produit à un maximum de monde. L’algorithme va proposer votre publicité plusieurs fois à la même personne pour créer une mémorisation. Il faut en moyenne une douzaine d’expositions à une marque tous supports confondus pour qu’elle fasse partie de notre inconscient.  

Avec la couverture, l’idée est d’arroser un maximum de monde pendant la durée de la campagne. Quand on fait un lancement de produit cela peut être utile de l’exposer à une multitude de personnes. Si votre publicité a un fort potentiel elle peut devenir virale car vous créez énormément d’opportunités de partage.

Les campagnes de considération

Avec l’option trafic, on cherche à atteindre des personnes qui sont susceptibles de se diriger vers la destination voulue. On oriente les prospects sur un site internet, une application mobile, un événement Facebook ou une conversation Messenger. L’objectif est de toucher des personnes qui sont sensibilisées à votre marque et qui veulent entreprendre une action avec vous.

Avec les interactions, on travaille in situ Facebook car on cherche à obtenir des actions effectuées sur le réseau social. C’est utile quand on veut conquérir plus de fans sur notre page entreprise, ou des participants à un événement créé sur la plateforme. C’est également à cet endroit que vous pousserez l’engagement sur vos publications afin d’acquérir des likes, des partages ou des commentaires.

L’installation d’apps parle d’elle-même car on recherche les personnes susceptibles d’installer votre application mobile. Ce type de campagne est assez confidentiel car cela reste un marché de niche en Suisse. L’investissement est souvent trop important pour que cela permette d’avoir un bon ROI.

Si on a une stratégie de diffusion de contenus audiovisuels, l’option vues de vidéos, vous permet de montrer vos créations aux personnes qui apprécient ce média. Toutefois pour que ce type de campagne fonctionne, il faut du contenu de qualité, et idéalement viral. Vous pouvez, par exemple, mettre en place une série de vidéos racontant les valeurs de votre entreprise sous l’angle du storytelling.

Les formulaires de générations de prospects, vous apporteront des MQL (Marketing Qualified Leads) qui sont dans une phase avancée de contact avec votre marque. Ce type de personnes est à considérer avec énormément de rigueur car il peut basculer vers une opportunité de conversion.

Si vous voulez avoir un lien direct avec vos prospects, il faut utiliser messages pour lancer des conversations sur Messenger, Instagram ou WhatsApp. Toutefois, il faudra veiller à être réactif pour optimiser le contact. Idéalement, la réponse devrait arriver dans les vingts secondes suivant le début de la conversation. Un community manager ou un commercial sera utile dans le processus de suivi. On veillera également à consigner les échanges dans un CRM.

Les campagnes de conversion

Avec les campagnes conversions, vous touchez les personnes qui connaissent votre marque ou qui ont déjà interagi avec vos précédentes publications organiques ou payantes. On utilisera, dans ce cas, l’option de retargeting. Cela est également possible sur les personnes qui ont visité notre site Internet ou notre application. Le ciblage peut également se faire sur des centres d’intérêts. L’algorithme décèle les personnes qui sont dans une phase d’achat.

L’option ventes catalogue permet de proposer vos produits depuis la plateforme. Cela permet aux personnes naviguant sur votre compte Instagram ou dans la boutique Facebook d’acheter ce qui se trouve dans votre e-commerce sans passer par votre site Lnternet. Il faut pour cela lier votre boutique en ligne aux différents catalogues.

Si vous cherchez à attirer, physiquement, des personnes dans votre magasin, il faut utiliser trafic en point de vente. Ce type de publicité va géo-localiser les individus qui se trouvent dans le périmètre de votre magasin. Si vous avez une offre promotionnelle, vous attirerez les consommateurs à se rendre, spontanément, dans votre point de vente.

La création des audiences pour les publications sponsorisées de Facebook

Choisir les bonnes audiences est la chose la plus complexe car il faudra auparavant analyser quels sont vos personas. Une fois que vous avez correctement identifié les cibles que vous désirez atteindre, il faudra sélectionner les centres intérêt de vos prospects.

En introduisant un intérêt, Facebook vous en proposera d’autres similaires. Vous aurez une multitude de possibilités à votre disposition. Toutefois, votre domaine d’activités peut limiter le choix d’intérêts qui s’offre à vous. Il faudra, de ce fait, vous placer sur des mots clés autour de la personnalité de votre client idéal.

Les catégories des centres d’intérêts

Il faut également veiller à se placer sur les bons groupes de centre d’intérêt. Le gestionnaire de publicité Facebook propose sept types de catégories :

  • Intérêt
  • Métier
  • Employeur
  • École
  • Niveau d’éducation
  • Comportement
  • Situation amoureuse


Il faudra faire attention à bien choisir dans quelle catégorie se trouve votre mot-clé. Par exemple, quelqu’un qui a un intérêt pour le football peut être un pratiquant, un fan, quelqu’un travaillant dans le milieu ou qui cherche à y travailler. La pertinence de votre ciblage impactera fortement le choix effectué. Idéalement, on fera une campagne pour chaque type de catégorie si la campagne doit toucher plusieurs cibles. Ainsi, on peut adapter le message et l’image en conséquence.

Vous pourrez également affiner votre audience en ciblant uniquement une partie de vos fans, les amis de vos fans ou les personnes ayant interagi avec votre entreprise. Vous pourrez également mettre des restrictions en ajoutant des conditions ou des centres d’intérêt négatifs.

Pour déterminer quelle est l’audience qui fonctionne le mieux pour votre produit, il faudra en tester plusieurs. Quand on débute, on a tendance à vouloir aller à l’économie en essayant une audience avec un petit budget. Toutefois, cela peut être inefficace car l’algorithme aura de la peine à comprendre quelles sont les cibles que vous désirez atteindre. Pour accélérer l’analyse, un petit hack est de mettre un grand budget au départ et de le réduire quand celle-ci est terminée. Avec de la pratique et un bon apprentissage des publications sponsorisées de Facebook, vous créerez un catalogue d’audiences à utiliser.

Les types de personnes que l’on peut atteindre

Facebook permet également d’atteindre quatre types de personnes :

  • Les personnes qui vivent dans la zone sur laquelle vous effectuez vos campagnes.
  • Les personnes qui vivent ou ont vécu dans la zone où vous diffusez vos publicités.
  • Les personnes qui sont dans les environs de votre zone. C’est ce qu’il faut choisir si votre but est d’attirer des clients proches de votre commerce.
  • Les personnes qui sont de passage dans la zone où vos publicités sont actives. Idéal pour toucher une clientèle de touristes vivant à plus de 200km.

Le retargeting des audiences vous aide à renouer avec vos prospects

Le retargeting est l’une des fonctionnalités les plus intéressantes du gestionnaire de publicités. Il vous permet de distribuer vos publicités aux personnes qui ont visité une page particulière de votre site web ou app mobile. Vous pourrez également atteindre des profils similaires à ceux de vos visiteurs ou à une liste de contacts que vous aurez introduits dans une audience personnalisée.

Une bonne gestion de la création de contenus aura l’avantage d’apporter de la diversité à vos prospects ou clients. Si vous avez une boutique en ligne, vous pourrez proposer un produit complémentaire à un client qui a effectué un achat. Mais vous pouvez également avoir une stratégie de fidélisation de votre clientèle en fournissant du contenu informationnel de qualité.

Le client vient d’acheter des chaussures de randonnée sur votre site en ligne. Avant de passer au paiement, vous lui avez proposé comme produits complémentaires : une veste contre la pluie et un sac multifonction qui a attiré son attention. A la suite de cela, il paye ses chaussures et quitte votre site. Vous avez maintenant la possibilité de lui proposer de nouveau les mêmes produits, des similaires ou des complémentaires. Mais aussi lui proposer un article de blog sur la randonnée ou le camping en forêt.

Vous avez aussi la possibilité de reprendre contact avec les personnes qui se sont inscrites à un événement Facebook, qui ont visualisé une vidéo ou qui ont rempli un formulaire de génération de prospect.

Si vous avez un commerce physique, vous pouvez également toucher les clients hors ligne qui ont effectué une action dans votre établissement. En leur proposant une offre qui est valable dans les prochains jours, vous les ferez revenir dans votre magasin.

Choisir les emplacements de vos publications sponsorisées

Vous avez plusieurs emplacements disponibles pour vos publications sponsorisées. Facebook propose divers endroits plus ou moins qualitatifs selon votre domaine d’activité ou vos objectifs.

Le gestionnaire de publicité vous permet de communiquer sur Facebook, Instagram ou les sites web partenaires de la plateforme mais également sur Messenger et WhatsApp. Pour les trois premiers, vous avez le choix de plusieurs formats et emplacements.

Dans un premier temps, il est pertinent d’utiliser tous les emplacements pour savoir où fonctionnent le plus vos publicités. Si vous découvrez que certains emplacements ont une meilleure performance, coupez les autres emplacements. En privilégiant ceux qui convertissent le plus, vous augmenterez votre retour sur investissement.

L’entrepreneuriat, une aventure passionnante

En suivant ces cinq étapes, vous vous préparez autant que possible à anticiper et affronter les épreuves et challenges que vit chaque entrepreneur au quotidien. Comme un marin solitaire, vous aurez une boussole et une carte pour vous mener à destination. En sachant qu’à tout moment, vous restez maître à bord de votre destin et pouvez décider de changer de cap pour saisir de nouvelles opportunités !

Vous devrez pour cela être prêt à vous former continuellement à diverses compétences pour rester au top et pouvoir d’une part rester indépendant sur les sujets liés à votre cœur d’activité et le suivi comptable/financier, d’autre part parler avec des prestataires et partenaires externes d’égal à égal.

Certaines personnes apprennent aux côtés d’un mentor ou coach en business, d’autres en suivant des formations continues précises. À chacun de trouver le chemin qui lui convient le mieux pour progresser.

Quoi qu’il en soit, l’entrepreneuriat est une aventure passionnante. Nous sommes toujours heureux de découvrir le parcours et les conseils que peuvent nous apporter les entrepreneurs.

Si vous êtes chef d’entreprise, nous vous invitons à partager votre meilleur conseil d’entrepreneur pour en inspirer d’autres qui hésitent à se lancer ! Et pour les lecteurs qui rêvent de le devenir, profitez-en pour poser vos questions, il y aura toujours ici quelqu’un pour y répondre.

Les formats que vous pouvez utiliser pour vos publicités

Il faut préparer en amont tous les formats de diffusion pour éviter d’avoir une image qui soit tronquée à l’affichage. L’erreur fatale est d’avoir une seule image disponible. Par exemple, une image carrée en plein format sur une story perd inévitablement deux tiers de sa visibilité.

Vous avez la possibilité d’utiliser la vidéo ou l’image pour communiquer. Dans le cas des visuels fixes, vous avez de la diversité d’utilisation. Elle peut être unique, en carrousel ou incorporée à une Instant Expérience.

Avant de vous lancer dans les publicités sponsorisées, il faut penser au graphisme de celle-ci et aux emplacements où vous souhaitez les voir apparaître. Faites un petit tour sur Photoshop ou InDesign pour vous constituer un catalogue de visuels à utiliser pour les multiples formats nécessaires.

Il faut créer vos différentes publicités dans une séquence qui engage vos prospects à interagir avec vous. Une touche de storytelling vous permettra de rester dans la mémoire des personnes qui visionnent vos publicités. Par exemple, vous pouvez créer plusieurs formats stories qui racontent l’histoire de votre produit.

Dans le même esprit, réfléchissez au contenu que devrait voir un prospect qui a déjà été exposé à l’une de vos publicités. Si dans une campagne de notoriété, il a vu la présentation de votre marque, vous pourriez lui présenter un teaser vidéo d’un de vos ambassadeurs. Il sera ainsi poussé à aller consulter la vidéo complète sur une landing page où un call to action l’incitera à laisser ses coordonnées.

Mesurer la performance de vos publications sponsorisées Facebook

Une fois que vos campagnes sont lancées, il faudra mesurer leur performance. Facebook propose de bons outils pour analyser votre trafic autant sur sa plateforme que sur votre site web. Mais pour cela, il va falloir installer le Pixel Facebook dans le code de votre site web.

A partir de la moitié de 2021, le tracking via le Pixel Facebook sera restreint par la mise à jour de l’OS14 d’Apple. Mais la crainte de perdre des données vitales à la réussite commerciale de votre entreprise a été contrée par Facebook. Avec une implémentation du tracking directement sur le serveur de votre hébergeur à la place du navigateur de l’utilisateur, on contourne le problème. Mais cela demande quelques connaissances techniques.

Toutefois, en dehors de cela, il faudra tout de même suivre les performances de vos publications sponsorisées. Facebook propose dans son business manager et le gestionnaire publicitaire, plusieurs outils pour mesurer vos actions marketing. L’utilisation de Google Analytics et d’un CRM, vous seront utiles pour savoir d’où viennent vos prospects et quel a été leur parcours.

En déterminant qui sont vos cibles, quelles sont les campagnes qui fonctionnent et quelles sont leurs actions suite au visionnement de votre publicité, cela vous aidera à affiner vos publications sponsorisées. Vous gagnerez en efficience, et obtiendrez un meilleur retour sur investissement.

Après une formation en marketing digital traitant de l’utilisation du Business Manager de Facebook, et de son gestionnaire de publicité ; vous serez prêts pour l’utilisation des planificateurs de campagnes des autres réseaux sociaux

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos collègues ou amis

Les points essentiels

Les entreprises, professionnels indépendants et apprenants privés peuvent nous solliciter pour concevoir et animer une formation sur mesure.

Avantages

La mise en place de ces formations intègre les prestations suivantes:

  • Accompagnement dans la définition de vos besoins en formation
  • Création d’un programme de cours adapté à votre métier et vos activités
  • Planification de la formation en tenant compte de vos contraintes
  • Mise à votre disposition de nos formateurs certifiés et expérimentés

Solutions

Nous pouvons vous proposer différentes prestations : rejoindre un cours collectif, organiser une session dédiée ou encore suivre des cours privés… en fonction de vos objectifs de formation, du nombre et de la disponibilité des participants, ainsi que du budget alloué.

Voici des exemples de formations spécifiquement conçues pour nos clients : « Retouches portraits make-up avec Photoshop », « Formation pour iPad et format fluide avec InDesign », « Complémentarités et modalités de transfert de fichiers entre AutoCAD et Illustrator », « Calibrage colorimétrique du matériel informatique pour l’impression », « Data visualization »,  « optimiser le référencement du site Internet de notre entreprise »…

Des questions ? Notre conseiller en formation est à votre disposition.
L’échange effectué via la plateforme Zoom a, généralement, une durée de 30 minutes.

Si vous êtes affilié à un organisme du chômage ou à l’Hospice Général, merci de prendre contact au 022 552 43 43.

 


formations

PHOTOSHOP, INDESIGN, ILLUSTRATOR, MIDJOURNEY…

BIM, Construction…, Soumission…

AUTOCAD, REVIT, ARCHICAD, 3Ds Max, BLENDER…

MOTION GRAPHIC DESIGN, AFTER EFFECTS, PREMIERE PRO…

UX & UI DESIGN, FIGMA, WORDPRESS, WIX…

MARKETING DIGITAL ET RÉSEAUX SOCIAUX, COMMUNITY MANAGEMENT ET BRAND CONTENT…

Stage en entreprise · Accueillez un stagiaire