Marketing Digital et Vente

Comment améliorer le référencement naturel de son site WordPress ?

améliorer son seo WSordPress

Le référencement naturel sur un site WordPress peut rapidement tourner au cauchemar si on laisse les réglages par défaut. Il y a quelques astuces SEO à mettre en place que même certaines personnes qui utilisent WordPress depuis longtemps ignorent.

Dans cet article, je vous explique les différentes étapes sur lesquelles il faut s’attarder.

Choisir un thème WordPress adapté au référencement naturel

Sélectionner le thème que vous utiliserez pour créer votre site sur le CMS WordPress est la première chose que vous devez faire. La quantité est tellement importante qu’il est difficile d’effectuer le bon choix pour notre projet.

Tous les utilisateurs de WordPress ont un jour ou l’autre acheté un thème pour finalement le laisser dans un dossier d’ordinateur car inadéquat pour l’objectif final.

Comment faire pour choisir le template idéal pour son site internet ?

Dans un premier temps, on fera confiance aux commentaires laissés sur les plateformes d’achat comme Thème Forest ou Envato. Il faut regarder la note générale mais surtout le nombre de commentaires qui ont été laissés. Une note 5* avec deux avis pèse peu, comparé à une note 4.5* mais avec 120 évaluations.

On veillera à ce que le thème choisi soit responsive même si, à notre époque, le contraire est étonnant. Il faut également veiller à vérifier la compatibilité des plugins et autres outils que vous avez l’intention d’utiliser. Mais, je reviendrai là-dessus plus tard.

Malgré ces précautions, il est difficile de faire le bon choix. Certains thèmes semblent attrayants. Ils sont joliment présentés avec des belles images, des simulations d’effets et des fonctionnalités que l’on désire. Mais une fois installés, ils sont difficiles à paramétrer et on fait plus de mal que de bien. À chaque manipulation, on s’éloigne d’une bonne optimisation de son référencement naturel.

Choisir un thème premium

L’idéal est de se référer à des thèmes utilisés par des sites qui ont un bon SEO. Voici une liste non exhaustive de templates sur lesquelles se pencher :

  • Divi
  • Elementor
  • Salient
  • Ocean WP
  • Bridge
  • Astra


Toutefois, selon l’usage que vous en avez, ces thèmes seront plus ou moins adaptés à votre objectif final. Il faut prendre en compte la finalité de votre site internet. Est-il destiné à devenir un site vitrine, un e-commerce ou encore une plateforme d’e-learning ?

Si vous avez des doutes sur quel est le meilleur thème SEO pour votre projet, demandez autour de vous des conseils. Un utilisateur récurrent de WordPress comme un formateur ou un webmaster vous aidera volontiers dans votre sélection.

Pour notre part, nous avons choisi de construire notre blog sur Elementor avec son Hello Theme. On part de zéro, aucun préréglage existant, donc si vous êtes un habitué de la conception web, on vous le conseille. Vous êtes sûrs de commencer par un site avec une bonne optimisation pour le référencement naturel.

Par contre, si vous débutez, on vous conseille de vous former car vous pouvez également détruire votre optimisation en installant des modules contre-productifs pour le SEO. Toutefois, l’avantage de partir de zéro est de concevoir un site WordPress sur mesure et adapté à vos besoins.

Installez des plugins qui vous garantissent un bon référencement naturel

Les plugins sont ces blocs de création ou de technique qui vous aident à conceptualiser votre site internet. Il existe des widgets dédiés aux référencements naturels mais malheureusement ils sont quelques fois incompatibles avec votre thème ou d’autres plugins.

Tout comme pour le choix de votre thème, il va falloir se fier à l’opinion populaire en sélectionnant ceux qui ont les meilleurs avis et notes. On peut se faire une idée de leur efficacité en consultant le centre d’aide aux utilisateurs sur le site du développeur. Les forums et les MeetUp WordPress sont également une excellente source d’information.

Il y a des plugins qui nuisent au référencement naturel mais donnent du peps à votre site internet. Certains modules de sliders ralentissent l’apparition des autres éléments. Cela déplaît autant à l’internaute qu’à Google. Il faut évaluer systématiquement si cela apporte une meilleure expérience utilisateur.

Faire un arbitrage est la norme quand on construit son site internet. Un plugin comme WAARP est génial pour proposer des articles similaires qualitatifs à vos visiteurs mais selon le thème que vous utilisez, il s’intègre mal à votre site. Il faut alors modifier le code. Des notions en HTML, CSS ou PHP seront nécessaires pour améliorer la performance de vos outils.

Vous allez me poser la question du nombre maximum de plugins à installer pour garder un bon référencement naturel. On pense, à tort, qu’un nombre important d’ajouts perturbe le SEO. Trois plugins installés mais dont un est dévastateur font plus de mal que quinze très bons.

Donc, c’est l’expérience et la pratique régulière qui vous donnera la bonne réponse. WordPress est un environnement idéal pour ceux qui aiment tester, bidouiller et améliorer constamment leur site internet.

Faire le ménage dans la console d’administration de WordPress

La bonne façon de faire est de supprimer tous les outils inutiles. Faire le ménage dans sa console administrative est une bonne chose pour garder un site au top.

Premièrement, on pensera à supprimer la possibilité d’atteindre le code du site internet. Mais on en reparlera plus tard dans la section sur la sécurité.

La plupart du temps, vous avez accès à des thèmes par défaut qui viennent soit de votre hébergeur, soit d’un pack que vous avez acquis. On peut vite se retrouver avec cinq ou six thèmes inutilisés. Supprimez-les tous, hormis votre thème parent, enfant et un de secours si vous êtes encore en phase création.

On fait de même avec ses plugins en les désactivant puis en les supprimant définitivement. Toutefois, vous pouvez garder des plugins désactivés si vous êtes en phase de test ou si vous cherchez à identifier quel élément perturbe votre référencement naturel.

Faire un audit de son site internet

Il existe plusieurs outils pour déterminer où se trouvent les problèmes. On commencera par faire une analyse de son site avec l’outil Lighthouse de Google qui est accessible sur Chrome. A contrario, on peut utiliser Builtwith pour identifier la techno des sites qui performent.

Petit conseil, supprimer un thème ou un plugin est quelques fois insuffisant car il reste souvent des bouts de code éparpillés un peu partout. Certains plugins vont aller modifier le code source de votre thème ou d’autres plugins. Encore une fois, un audit est nécessaire pour trouver et supprimer les éléments inutiles. Le problème est que les navigateurs vont lire ces parties de code pour rien. Cela ralentit énormément votre site internet.

Un nettoyage de ses médias est également utile pour avoir une bonne gestion des contenus proposés aux internautes. Si vous produisez énormément d’articles, de vidéos ou de photographies, pensez à installer une bibliothèque thématique. Supprimez uniquement les éléments invisibles sur votre site. Et le cas échéant, procédez aux redirections adéquates pour éviter les messages d’erreur de type 404.

Il existe plusieurs outils pour déterminer les liens morts, les images ou les pages désactivées. Un bon SEO passe souvent par un audit régulier de son site internet. Comme pour une voiture ou une machine, c’est en faisant un check et un entretien régulier que vous conserverez un outil performant.

Améliorer le référencement naturel de WordPress avec un site rapide

C’était le cas avant et ça l’est encore plus maintenant. Google prend en considération la vitesse de téléchargement de votre site internet. Il faut pouvoir délivrer rapidement les éléments importants à l’utilisateur.

Dans un premier temps, il faut que les textes soient visibles sans décalage quand les images apparaissent. Il est préférable de laisser une zone blanche où apparaîtra par la suite un élément que d’avoir une page qui se construit en plusieurs phases.

Il faut penser à l’expérience utilisateur. Avant la construction du site internet, il faut réfléchir aux aspects de l’UX/UI Design qui améliore le référencement naturel. L’internaute doit pouvoir naviguer sur la page et sur le site de façon fluide.

Un des points essentiels pour améliorer la rapidité est la gestion et la préparation des médias. Il faut travailler les images avant de les importer dans la console. Il est inutile d’avoir de gros fichiers. Une photographie pour le web doit avoir une résolution de 72 dpi. La taille maximum est celle adaptée aux écrans des utilisateurs et des emplacements dédiés sur votre site internet.

WordPress créé toutes les tailles d’images nécessaires pour afficher la bonne taille au bon endroit. Pour faciliter la distribution des images, Google conseille d’utiliser le format Web-p pour les photographies et le Web-m pour les vidéos. Ces formats très légers sont lus par la majorité des navigateurs et moins lourds qu’un JPG et même d’un JPG2000. AVIF, un nouveau format encore plus performant est pour l’instant encore confidentiel.

Mettez en place des actions pour améliorer la rapidité de votre site WordPress

Utiliser toutes les options possibles pour améliorer la rapidité de votre site. Un bon référencement naturel doit pouvoir distribuer une page en moins de trois secondes. C’est le temps maximum durant lequel internaute est prêt à attendre pour voir le contenu recherché. Passé ce temps, il revient en arrière et va chercher l’information chez l’un de vos concurrents.

Je vous conseille vivement de commencer par installer un plugin comme Lazy Load de WP Rocket. Il va charger uniquement le contenu de votre page visible par le visiteur de votre site. Ce qui laisse le temps au navigateur d’aller chercher les éléments invisibles sur le serveur.

Toutes les petites optimisations sont bonnes à prendre. Par exemple, il est judicieux de déclarer dans le CSS les polices Google avant la police d’écriture officielle de votre site WordPress. Ainsi votre page est disponible à la lecture tout de suite pour le lecteur. Autrement, il doit attendre que le navigateur aille chercher le fichier sur le serveur.

En construisant votre page, vous devez réfléchir au type de contenu le plus pertinent pour votre visiteur. Tous les éléments qui sont présents pour faire joli, mais énergivore en temps de chargement, doivent être éliminés. Avoir un slider c’est charmant, mais est-ce nécessaire pour un visiteur qui doit attendre plusieurs secondes avant d’obtenir l’information recherchée ?

Pensez également que nombre de vos visiteurs ont des ordinateurs et des connexions internet moins performants que les vôtres. Analysez dans Google Analytics sur quelles technologies se trouvent vos visiteurs. Vérifiez également s’ils sont plutôt desktop ou mobile.

J’aime à dire que toutes les optimisations sont bonnes à prendre. Utilisez le plugin Lightroom de Google pour Chrome pour vérifier si ce que vous mettez en place améliore la performance. Le changement peut être immédiat ou peut prendre quelques minutes.

Notez dans un fichier Excel ou Google Sheet, la date et l’étendue de la modification, la note avant et après les actions mises en place. Ainsi, vous pourrez revenir à une configuration plus performante si ce que vous avez mis en place péjore votre optimisation.

Sécuriser son site internet WordPress pour un meilleur SEO

Pourtant, la visibilité de notre produit, marque ou entreprise est une chose à mettre dans nos priorités en tant qu’entrepreneur comme une condition de survie. Dès le début de notre projet, nous devons établir un budget annuel dédié la communication. Il faudra se renseigner sur le pourcentage qui est généralement commun dans notre secteur d’activité. Cela peut varier de 10% à 50%, voire quelquefois plus. Prendre à la légère cet aspect peut vous coûter cher par la suite.

Il y a une corrélation entre la part de voix (le nombre de publicités visibles) et la part de marché. Cela implique que plus votre part de marché augmente, plus vous attribuerez une part supérieure à votre exposition pour conserver votre avantage concurrentiel. De même, si vous voulez gagner plus de parts de marché, il faudra augmenter votre budget publicitaire.

Toutefois, il peut arriver qu’une entreprise cesse de communiquer temporairement pour recentrer son offre ou faire évoluer son image. Dans ce cas, on accepte de perdre un temps des parts de marché alors qu’on augmente sa part de voix.

Sécuriser son site internet WordPress pour un meilleur SEO

Indirectement un site internet sécurisé obtient un meilleur référencement naturel. WordPress est un super CMS mais mal programmé, il peut être une passoire pour les personnes malintentionnées.

La première chose à faire, avant d’installer votre WordPress, est de changer le nom d’accès de votre console d’administration. Initialement, l’URL est www.votredomaine.com/admin ou www.votredomaine.com/wp-admin. C’est un chemin trop évident pour un hacker. Modifiez ce nom par un terme qui est éloigné de l’activité de votre site internet.

Dans un second temps, créez un e-mail utilisé uniquement pour accéder à la console d’administration en full access de votre site WordPress. Il faut bannir l’e-mail admin@votredomaine.com ou nom@votredomaine.ch car tout comme l’URL de connexion, il est facilement identifiable.

Donnez accès aux personnes qui collaborent avec vous uniquement aux modules sur lesquels ils doivent intervenir. Vous éviterez ainsi de casser votre site internet et de nuire à votre référencement naturel. Il arrive souvent que des personnes interviennent sur le contenu sans être au fait des bonnes pratiques en termes de SEO. Mais, je parle de cet aspect à la fin de cet article.

Dans la console d’administration, il y a deux portes d’entrée très dangereuses qu’il faut supprimer. Malheureusement, d’origine, WordPress permet d’accéder aux fichiers installés sur votre serveur depuis les onglets Apparence et Extension. Quelqu’un de malintentionné peut ainsi modifier le code de votre site internet. Pour contrer cela, il suffit d’introduire ce code dans votre fichier wp-config.php en passant par le FTP de votre hébergement.

				
					define (‘DISALLOW_FILE_EDIT’, TRUE) ;
				
			

Une action à mettre en place, favorisant le référencement naturel, est de rendre invisible toutes les pages qui doivent l’être. Dans le cas contraire, toutes vos pages apparaissent lors d’une recherche dans un moteur de recherche. On pensera aux pages dédiées aux abonnés, les pages de paiement et tout autre contenu qui doit rester caché. Il faut simplement éviter de les indexer.

Optimiser le contenu pour les moteurs de recherche

Actuellement, les algorithmes de Google font la part belle aux contenus de qualité. Écrire pour l’utilisateur final est plus important que d’écrire pour les moteurs de recherche.

L’avancé technologique permet à Google de comprendre le contexte de votre texte. Il est de moins en moins pertinent d’utiliser des techniques de sur optimisation des mots-clés. Il est préférable d’avoir un champ lexical riche et des informations qui vont directement répondre à votre cible.

Vous devez structurer vos rédactions pour qu’elles soient agréables à lire autant sur desktop que sur un smartphone. Pour cela on pensera à découper nos textes en plusieurs paragraphes de maximum 300 mots séparés par des titres. WordPress propose, dans sa partie traitement de texte la possibilité d’utiliser les balises H qui permettent aux robots de comprendre votre structure. Le H1 est le titre principal de votre page, les H2 les titres principaux de votre contenu rédactionnel et les H3 les sous-titres d’un paragraphe dépassant les 300 mots.

Lors la création d’une page rédactionnelle dans WordPress, vous devez respecter l’agencement suivant : bloc, colonne puis contenu. Dans la mesure du possible, vous allez rédiger tout votre texte dans un seul bloc pour améliorer le référencement naturel. En analysant votre site, les robots comprennent que le bloc entier traite d’une même thématique. Vous utiliserez un nouveau bloc, par exemple, pour un call to action d’inscription à votre newsletter ou une offre promotionnelle.

Les images sont un moyen de créer du trafic sur votre site WordPress

Pensez à utiliser des photographies, des vidéos ou des illustrations pour apporter de la dynamique à vos pages. Il faut retenir l’utilisateur sur la page le plus longtemps possible tout en ayant un mouvement de scrolling.

C’est un gage de qualité qui signifie que le lecteur s’intéresse au contenu. Les images lui permettront de se faire immédiatement une idée de l’ensemble de votre propos.

On pensera à mettre une balise ALT sur chacune des photographies pour améliorer le référencement naturel. C’est ainsi que vos visuels se retrouvent dans la partie image de moteur de recherche.

Tout comme les vidéos que vous hébergerez sur YouTube de préférence, les images sont un excellent moyen d’amener du trafic sur votre site internet. WordPress permet d’intégrer rapidement vos vidéos car il supporte le format < embed > qui vous permet d’avoir des éléments se trouvant sur un autre hébergement.

Pour améliorer la rapidité de chargement des images, et surtout si votre site en contient énormément, on hébergera nos contenus visuels sur un CDN pour avoir un chargement asynchrone. Ainsi le navigateur ira chercher sur votre serveur principal les éléments de votre page permettant à l’utilisateur de prendre connaissance de l’information. En parallèle, il enverra une requête sur l’autre serveur pour récupérer les fichiers médias.

Ceci est également valable pour distribuer vos pages au plus proche de vos utilisateurs. Votre site est hébergé en Suisse mais vous avez des utilisateurs à New York. Pour ces internautes, il sera plus pertinent d’avoir un serveur qui se trouve dans le New Jersey car les allers-retours entre votre navigateur et le data center seront plus courts, et de fait, plus rapide.

Les liens sont nécessaires pour améliorer le jus SEO

Quand vous rédigez vos textes, il faut prendre en considération les mots-clés importants pour votre page. Contrairement à d’autres formes d’écrits, la rédaction web demande une certaine structure qu’il faut apprivoiser. Elle va quelques fois à contre-courant des dissertations de notre adolescence. On oublie dès aujourd’hui la thèse, antithèse et synthèse pour entrer directement dans le vif du sujet.

Les liens internes et externes sont liés à la structure permettant un bon référencement naturel. Intégrez-les de façon naturelle dans votre texte. Il faut que cela apporte de la plus-value au lecteur.

En rédigeant votre copie, pensez à intégrer des liens externes à votre site internet. Cela permet d’envoyer vos utilisateurs vers une source qualitative renforçant votre propos. Par exemple, si votre article cite une anecdote sur une personnalité, il est pertinent de mettre un lien menant à son site internet officiel. Par contre, il faut que cette page s’ouvre dans un nouvel onglet sinon le lecteur va quitter votre site internet avec le risque de ne jamais y revenir.

Mettez en place un bon maillage interne en créant des liens vers les autres pages de votre site internet. La structure de votre site est de ce fait très importante. Vous devez mettre en place, dès la phase de construction, la hiérarchie de vos pages et de vos articles. Dans l’idéal, on fera pointer les liens vers des pages ayant la même thématique.

La taxonomie est l’art de classer les éléments

Par exemple, si je traite des aliments pour animaux, je peux décider de faire des catégories par groupe de classe : mammifère, poisson, reptile, etc. Puis dans une classe, je sépare les catégories : chien, chat, lapin. Je peux être encore plus précis en introduisant les races : berger allemand, bouledogue, labrador.

Dans cette configuration, vous allez faire pointer les liens internes vers les différentes pages des races de chiens, éventuellement sur celle générale : Chien mais pas sur une page se trouvant dans la colonne Poisson.

Toutefois, tout cela est pertinent si vous suivez les règles du copywriting adapté au web. Une formation en marketing digital est un plus qui vous permet de rapidement placer votre site WordPress.

La communauté WordPress vous aide à optimiser votre site internet

Avec plus de 40% des sites mondiaux créés sur WordPress, la communauté est la source la plus importante pour trouver la ressource nécessaire. Toutefois, pour bien appréhender cet écosystème, il faudra apprendre les bases.

Je vais régulièrement au Meetup WordPress genevois. Je serais d’ailleurs ravi de vous y rencontrer. L’ambiance est bienveillante et les échanges très enrichissants. Le problème quand on débute, c’est qu’on acquiert beaucoup d’informations mais une fois tout seul devant son ordinateur, on a des problèmes d’application.

Apprendre les bonnes pratiques à mettre en place sur un site WordPress, vous permet d’ouvrir les champs des possibles. En développant ses connaissances, on a de plus en plus envie de créer de nouveaux sites internet.

Comme dans un club de photographie, WordPress vous donne accès à une communauté de passionnés avec qui vous échangez toute votre vie. Souvent, les participants à notre formation viennent car ils ont un projet personnel ou professionnel. Mais quelques mois après, on découvre qu’ils se sont pris d’affection pour la création web. Ils se mettent à construire des sites pour leur famille ou leurs amis. 

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos collègues ou amis

Les points essentiels

Les entreprises, professionnels indépendants et apprenants privés peuvent nous solliciter pour concevoir et animer une formation sur mesure.

Avantages

La mise en place de ces formations intègre les prestations suivantes:

  • Accompagnement dans la définition de vos besoins en formation
  • Création d’un programme de cours adapté à votre métier et vos activités
  • Planification de la formation en tenant compte de vos contraintes
  • Mise à votre disposition de nos formateurs certifiés et expérimentés

Solutions

Nous pouvons vous proposer différentes prestations : rejoindre un cours collectif, organiser une session dédiée ou encore suivre des cours privés… en fonction de vos objectifs de formation, du nombre et de la disponibilité des participants, ainsi que du budget alloué.

Voici des exemples de formations spécifiquement conçues pour nos clients : « Retouches portraits make-up avec Photoshop », « Formation pour iPad et format fluide avec InDesign », « Complémentarités et modalités de transfert de fichiers entre AutoCAD et Illustrator », « Calibrage colorimétrique du matériel informatique pour l’impression », « Data visualization »,  « optimiser le référencement du site Internet de notre entreprise »…

Des questions ? Notre conseiller en formation est à votre disposition.
L’échange effectué via la plateforme Zoom a, généralement, une durée de 30 minutes.

Si vous êtes affilié à un organisme du chômage ou à l’Hospice Général, merci de prendre contact au 022 552 43 43.

 


formations

PHOTOSHOP, INDESIGN, ILLUSTRATOR, MIDJOURNEY…

BIM, Construction…, Soumission…

AUTOCAD, REVIT, ARCHICAD, 3Ds Max, BLENDER…

MOTION GRAPHIC DESIGN, AFTER EFFECTS, PREMIERE PRO…

UX & UI DESIGN, FIGMA, WORDPRESS, WIX…

MARKETING DIGITAL ET RÉSEAUX SOCIAUX, COMMUNITY MANAGEMENT ET BRAND CONTENT…

Stage en entreprise · Accueillez un stagiaire