Marketing Digital et Vente

Quelle est la différence entre AutoCAD et Revit ?

Les points essentiels

Les participants de notre centre de formation Cadschool nous interrogent régulièrement sur la différence entre AutoCAD et Revit.

Opposer AutoCAD et Revit se révèle quasiment impossible !

Chacun de ces logiciels présente des avantages et des limites. Cela les rend finalement complémentaires dans bien des cas. D’autant que, tous les deux édités par Autodesk, il existe une parfaite compatibilité et interactivité entre les fichiers produits avec AutoCAD et Revit. Il convient d’abord de déterminer le champ d’intervention et la finalité d’un projet, en fonction desquels se fera le choix vers l’un ou l’autre des logiciels.

On retrouve donc bien souvent ces deux programmes installés au sein d’une même entreprise, voire utilisés par le même professionnel.

Le couteau et l’éplucheur, la différence entre les deux logiciels d’Autodesk

L’architecte Milos Temerinski compare AutoCAD à un couteau et Revit à un éplucheur. Le couteau pèle des légumes, coupe de la viande, tranche une corde et permet éventuellement de se défendre en cas de danger. Un éplucheur quant à lui est inutile dans la plupart des applications citées précédemment. En revanche, il constitue la solution idéale pour éplucher les pommes de terre.

Je trouve l’analogie très intéressante. Comme un couteau multifonction, AutoCAD consiste en un logiciel de dessin assisté par ordinateur (DAO) généraliste, c’est-à-dire une table à dessin numérique. Il n’est pas associé à un domaine professionnel en particulier. Il est au contraire utilisé dans divers secteurs d’activité, tels que la construction, la mécanique ou encore le paysagisme et l’ingénierie technique.

En tant qu’éplucheur, Revit se présente plutôt comme un outil spécialisé de conception assistée par ordinateur (CAO). Il est en l’occurrence exclusivement dédié au domaine bâtiment. Le programme Revit est un programme précisément conçu pour modéliser et créer la documentation (plan, perspective, données techniques, chiffrages…) nécessaire à la construction et la maintenance d’un bâti. En outre, Revit est un logiciel fonctionnant selon la méthodologie du Building Modeling Information (BIM) qui permet de prendre en charge chaque phase d’un projet et de faire collaborer toutes les disciplines impliquées au sein d’un environnement commun.

Pour rester dans le domaine informatique, on peut aussi comparer AutoCAD au logiciel Microsoft Excel et Revit à un programme de comptabilité. Excel permet de tenir une comptabilité, d’effectuer des calculs de toutes sortes, ou encore d’éditer des graphiques et de réaliser bien d’autres fonctions. Le logiciel comptable ne vous assistera que pour les tâches comptables, mais il s’avèrera bien plus efficace qu’Excel pour cela.

Des approches projet distinctes entre AutoCAD et Revit

Le choix d’utiliser AutoCAD ou Revit dépend du type de projet que l’on met en place. Il faut analyser les besoins et déterminer les fonctionnalités nécessaires.

La création de composants avec Revit vs AutoCAD

AutoCAD fonctionne essentiellement avec des vecteurs, ce qui est une façon sophistiquée de dire que ce programme dessine simplement des lignes. Par défaut*, ces lignes ne sont pas « intelligentes » car elles ne constituent qu’un tracé sans information liée. On dessine principalement les différents éléments en 2D. Puis, par la surélévation des éléments ainsi dessinés, l’objet est transformé en 3D, permettant de visualiser tout ou partie d’un projet sans interaction de données entre les tracés 2D et 3D.

*Par défaut, car il existe des fonctionnalités supplémentaires pour rendre paramétriques des lignes et créer des interactions entre elles.

À l’inverse, Revit comporte des outils permettant de créer des modèles 3D intelligents de bâtiment qui peuvent ensuite être utilisés pour générer des documents d’exécution. Les éléments de géométrie intégrés à Revit sont créés pour en quelque sorte simuler des éléments de construction réels. Dans Revit, on construit ainsi directement en 3D les éléments d’un édifice (murs, fenêtres, portes, câbles, tuyaux, gaines…). La 2D peut être ensuite générée en exportant la géométrie à partir de la 3D. Il y a donc une interaction directe entre les tracés 2D et 3D.

La différence majeure de la création d'éléments dans AutoCAD et Revit

Prenons l’élément le plus basique de la construction d’un bâtiment : le mur.

Dans AutoCAD, vous devez d’abord dessiner des lignes pour créer les limites extérieures d’un mur. Puis vous devez ajouter quelques lignes supplémentaires pour représenter toutes les couches de ce murVous utilisez également une illustration codifiée afin de représenter les matériaux utilisés. Et il s’agit là uniquement de la partie graphique du projet. Les caractéristiques de construction de ce mur seront détaillées sur un fichier séparé (fichier Excel par exemple) ou sous forme de tableau dans le projet.

Dans Revit, c’est déjà en créant un nouveau type de mur que vous paramétrez simultanément les différentes couches du mur. Une fois votre mur constitué, il vous suffit de choisir deux points pour le placer sur votre plan. Puis vous renseignez et liez toutes les informations relatives à la conception de ce mur (nature et coût des matériaux, résistance thermique…). À chaque fois que vous ferez des modifications sur ce mur, toutes les données renseignées seront automatiquement mises à jour et sauvegardées.

La durée de vie des composants dans Revit vs AutoCAD

On oublie souvent que la phase d’exploitation du bâtiment représente plus de 70% des coûts d’un bâtiment. Les bénéfices de Revit par rapport à AutoCAD sont déjà remarquables dans les phases de coordination, conception et construction. Mais les gains de rentabilité et d’efficacité apportés par le processus BIM se démontrent encore plus fortement lors des phases de maintenance et de rénovation.

Le but dans Revit est de créer une « maquette numérique » puis de la détailler au fur et à mesure de l’avancement de l’étude, en y incorporant des données. Cet ensemble maquette et base de données contient le moindre détail technique des composants structuraux, architecturaux et techniques du bâti. Ainsi, la mise à jour de ces informations continue de se faire via des programmes de gestion associés à la maquette. Les acteurs concernés peuvent exploiter, modifier et se transmettre aisément cette mémoire du bâtiment tout au long de son cycle de vie.

Revit permet le travail collaboratif en BIM, AutoCAD plus difficilement et avec des contraintes

Les bâtiments sont conçus par des architectes autour desquels gravite une multitude de professions différentes comme des ingénieurs en structure, des thermiciens ou encore des dessinateurs-projeteurs CVCSE.

Or il est difficile dans AutoCAD de faire travailler simultanément différents professionnels sur un même fichier DWG. Généralement, chaque intervenant travaille de son côté, sur un fichier séparé.

Le potentiel d’erreurs est important, notamment quand il faut modifier les plans. Et si un utilisateur complète le plan en même temps qu’un autre, il risque d’écraser sa version. Le travail collaboratif est donc compliqué et prend plus de temps, puisqu’il faut attendre qu’une personne ait effectué ses changements pour que la suivante puisse intervenir à son tour.

Aussi, il y a le risque que deux professionnels placent un élément au même endroit ou trop proche l’un de l’autre. Si l’architecte ou le maître d’ouvrage ne le repère pas avant, le problème ne sera constaté que sur le chantier. Cette erreur coûte évidemment beaucoup plus cher à corriger au moment de la construction qu’au moment de la conception.

Avec Revit, tout le monde travaille sur un fichier unique qui contient l’ensemble des données, y compris les informations graphiques. Il n’y a donc plus à transmettre ni à mettre à jour plusieurs fichiers puisque tout se trouve à l’intérieur d’une seule maquette principale. Ainsi, à moins d’avoir inséré des données erronées lors de la création d’un élément, le risque d’erreur est presque entièrement annulé.

De plus, la détection d’éventuelles collisions est intégrée à la solution Revit. Si un mur rentre en conflit avec un tuyau par exemple, des outils permettent de notifier les collisions. En optimisant la phase de conception, les problèmes découverts une fois sur le chantier sont largement réduits.

Faut-il plutôt se former à AutoCAD ou se former à Revit ?

Bien qu’il existe des différences en termes d’utilisation et d’objectif entre les deux programmes, il s’avère souvent nécessaire de maîtriser les deux, surtout si votre projet professionnel touche au domaine du bâtiment. En effet, comme nous l’avons expliqué précédemment, le choix de l’un et/ou l’autre des programmes se justifie par certains critères, tels que : le secteur d’activité, la nature et l’ampleur du projet, le nombre d’intervenants ou encore le niveau de détails attendu, etc.

Leur éditeur Autodesk indique sur son site, « les logiciels Revit et AutoCAD sont interopérables et peuvent être utilisés conjointement, par exemple pour intégrer des conceptions créées dans AutoCAD au sein d’un projet Revit. Les entreprises peuvent utiliser AutoCAD sur certains projets ou composants d’une conception et utiliser Revit pour générer des livrables BIM et permettre la collaboration avec d’autres disciplines de conception. »

L’apprentissage de Revit s’avère plus complexe que celui d’AutoCAD et exige en parallèle une transformation globale de sa méthodologie de travail selon le processus BIM. C’est la raison principale pour laquelle certains acteurs du bâtiment hésitent à passer sur ce programme. Cependant, une fois le logiciel bien assimilé, l’utilisateur voit rapidement la plus-value apportée. D’autant que de plus en plus d’appels d’offre et de projets imposent aux entreprises l’utilisation d’un programme BIM.

Les formations Cadschool, par des professionnels pour des professionnels

Spécialisé dans l’enseignement des programmes informatiques et centre de formation agréé par Autodesk, notre institut s’est forgé une réputation de leader dans la formation des adultes. Depuis sa fondation en 1998, nous avons formé des milliers de professionnels dans le dessin et la conception assisté-e par ordinateur et avons observé autant qu’accompagné l’évolution de leurs outils de travail.

Suivre une formation à Cadschool, c’est bénéficier d’une pédagogie active, orientée pratique, animée par des formateurs certifiés issus du monde professionnel. Nos participants apprécient grandement le partage d’expérience et de savoir-faire de nos formateurs qui pratiquent quotidiennement les programmes qu’ils enseignent pour leur métier exercé en parallèle de la formation.

Précurseur de la formation CAO en Suisse Romande

AutoCAD a été le premier logiciel enseigné par Cadschool, c’est dire l’expérience acquise en presque 25 ans ! Depuis lors, notre cours n’a cessé d’évoluer pour rester au plus près des attentes des entreprises utilisatrices de ce programme, tous secteurs confondus. AutoCAD demeure un outil très utile dans le domaine de la construction et un incontournable dans de nombreuses industries nécessitant la réalisation de dessins techniques ou plans. Ce programme étant totalement polyvalent, il continue d’être utilisé par de multiples corps de métier.

La formation AutoCAD de Cadschool suit un parcours d’apprentissage pas à pas des fonctions indispensables du logiciel. En fin de cours, un atelier de plusieurs jours est consacré à la réalisation d’un projet personnel orienté métier.

Comparé à Revit, l’apprentissage d’AutoCAD est plus accessible et la connaissance de ce programme constitue un avantage certain pour la prise en main de Revit.

Si l’on débute en DAO/CAO, il est donc fortement recommandé de s’initier avec l’utilisation du logiciel AutoCAD avant de passer à Revit.

Premier centre de formation continue à avoir ouvert des cours sur le logiciel Revit à Genève dès 2015, Cadschool a développé une offre diversifiée de formations et prestations de conseil dédiées aux entreprises du bâtiment.

Notre institut les accompagne dans le changement technologique et méthodologique induit par le BIM. De la formation des équipes au management BIM de projets, Cadschool intervient aux côtés de ces organisations dans le but de maintenir ou renforcer leur compétitivité.

Notre formation Revit vous offre une maîtrise complète et rapide du logiciel en deux étapes. Votre apprentissage aborde d’abord la modélisation avec le cours base à intermédiaire qui peut s’étendre aux fonctions MEP pour les professionnels des CVCSE. Puis le cours Revit avancé aborde les familles paramétriques et les outils collaboratifs ainsi que la préparation et l’examen BuildingSMART-phase 1. Cette certification professionnelle est un atout supplémentaire à faire valoir sur le marché du travail où les compétences en BIM Management sont désormais demandées et reconnues.

En tant que centre agréé, toute formation à Cadschool vous permet d’accéder gratuitement à une licence éducative du logiciel Autodesk enseigné valable 1 année.

Alors plutôt que Revit vs AutoCAD, pensez plutôt à AutoCAD + Revit = le duo gagnant !

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos collègues ou amis

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos collègues ou amis

Les points essentiels

Les entreprises, professionnels indépendants et apprenants privés peuvent nous solliciter pour concevoir et animer une formation sur mesure.

Avantages

La mise en place de ces formations intègre les prestations suivantes:

  • Accompagnement dans la définition de vos besoins en formation
  • Création d’un programme de cours adapté à votre métier et vos activités
  • Planification de la formation en tenant compte de vos contraintes
  • Mise à votre disposition de nos formateurs certifiés et expérimentés

Solutions

Nous pouvons vous proposer différentes prestations : rejoindre un cours collectif, organiser une session dédiée ou encore suivre des cours privés… en fonction de vos objectifs de formation, du nombre et de la disponibilité des participants, ainsi que du budget alloué.

Voici des exemples de formations spécifiquement conçues pour nos clients : « Retouches portraits make-up avec Photoshop », « Formation pour iPad et format fluide avec InDesign », « Complémentarités et modalités de transfert de fichiers entre AutoCAD et Illustrator », « Calibrage colorimétrique du matériel informatique pour l’impression », « Data visualization »,  « optimiser le référencement du site Internet de notre entreprise »…

Des questions ? Notre conseiller en formation est à votre disposition.
L’échange effectué via la plateforme Zoom a, généralement, une durée de 30 minutes.

Si vous êtes affilié à un organisme du chômage ou à l’Hospice Général, merci de prendre contact au 022 552 43 43.

 


formations

PHOTOSHOP, INDESIGN, ILLUSTRATOR, MIDJOURNEY…

BIM, Construction…, Soumission…

AUTOCAD, REVIT, ARCHICAD, 3Ds Max, BLENDER…

MOTION GRAPHIC DESIGN, AFTER EFFECTS, PREMIERE PRO…

UX & UI DESIGN, FIGMA, WORDPRESS, WIX…

MARKETING DIGITAL ET RÉSEAUX SOCIAUX, COMMUNITY MANAGEMENT ET BRAND CONTENT…

Stage en entreprise · Accueillez un stagiaire