Marketing Digital et Vente

After Effects a augmenté la notoriété de la chanteuse brésilienne Anitta

Anitta a explosé grâce à un clip monté avec After Effects

Peut-être que le nom d’Anitta vous est inconnu mais c’est un véritable phénomène en Amérique du sud. C’est surtout au Brésil que sa renommée est la plus forte. Elle a littéralement modifié le paysage de l’un des genres musicaux les plus populaires de ce pays lusophone.

Grâce à l’utilisation du logiciel de post-production After Effects, elle a changé les mentalités sur une musique sulfureuse et longtemps interdite des autorités brésiliennes.

Au revoir la Samba et la Bossa Nova, ici on parle du Baile Funk. Un style musical qui a vu le jour dans une allée sans issue au fond d’une favela carioca. Ce genre amplement cantonné, comme le rap, à la rue était inexistant du paysage audiovisuel brésilien.

En réalité, le genre s’appelait initialement Funk Carioca puis seulement Funk (sans rapport avec la version us). C’est uniquement en dehors du Brésil que l’on utilise le terme Baile Funk pour décrire cette musique. Les Baile Funk étant en réalité les fêtes organisées dans les favelas, dont certaines sont connues en dehors du pays.

La révélation de la musique brésilienne moderne

Anitta, de son vrai nom Larissa de Macedo Machado, est une fille déterminée, douée et visionnaire. Elle a commencé à chanter à la chorale de l’église dès l’âge de huit ans avant de se produire dans toutes les fêtes privées, bars et baile funk qui l’acceptaient. Elle se fit remarquer comme danseuse dans une émission de télévision avant de prouver que son vrai talent était dans la chanson.

Après avoir pris des cours d’anglais et terminé une école d’administration à 16 ans, elle décide de se lancer dans une carrière de chanteuse. Une année plus tard elle gagne le prix de « Revelation of Music ».

Dans un univers masculin où la testostérone se mélange au machisme, elle vient donner un coup de pied dans la fourmilière.

Dès ses débuts, elle impose sa vision des choses et révolutionne cette musique qui avait tendance à se reposer sur un tempo basique. Depuis 2013, elle donne le rythme à toute l’industrie musicale brésilienne. Elle surpasse en notoriété toutes les figures masculines qui ont fait évoluer le funk carioca en divers courants musicaux.

Anitta explose les charts grâce à un clip utilisant After Effects

Dès le départ, Anitta contrôle tous les aspects de sa carrière en supervisant autant les décisions commerciales qu’artistiques. Ses premières vidéos sont dans la veine de ce qui se fait dans le milieu à cette époque. Le Funk était influencé par les styles Ostentação et Nova Classe de São Paolo. Comme dans les musiques urbaines nord-américaines, ses premiers clips sont une représentation de la réussite sociale mélangée à une sexualisation de la femme.

Anitta maitrise les codes et les utilise pour améliorer la qualité de production de ses vidéos. Malgré cela sa carrière progresse à un rythme régulier mais pas fracassant. Le changement de cap a eu lieu quand elle tourne le vidéo clip de sa chanson « Bang ».

Lire la vidéo sur Anitta a explosé grâce à un clip monté avec After Effects

Les éléments qui ont changé le panorama musical brésilien

Le premier élément est le fait qu’elle soit quasiment seule dans la vidéo. Hormis quelques danseuses pour certaines scènes, toute l’attention est focalisée sur elle. Lors de ces trois minutes on a uniquement la possibilité de la contempler.

Deuxièmement, le tournage a lieu en studio sur fond blanc. Quand le clip passe à la télévision ou sur une plateforme numérique vidéo cela amplifie le halo de lumière. Comme des insectes volants, nous sommes attirés. Il faut que l’on visionne ce qui se passe à l’écran.

Le troisième élément est le plus déterminant. L’utilisation de l’animation pour habiller la chorégraphie et le texte de la chanson ont provoqué une rupture avec les codes du Funk brésilien. Tous les éléments sont créés sur After Effects. L’essentiel de la qualité du montage vidéo est dû à l’utilisation de ce logiciel d’Adobe pour les effets spéciaux.

Accusé de vouloir travestir l’essence du Funk, Anitta a donné un nouveau souffle à cette musique créée dans les années 70. Elle a ouvert les portes à un nouvel auditoire et à l’entertainment. Essentiellement adulé par les classes populaires, le funk brésilien a dorénavant conquis toutes les franges de la population.

L’utilisation de l’animation était inexistante dans ce genre musical. Depuis ce clip et la monté en puissance d’Anitta, les autres artistes ont dû améliorer la qualité de leur production audiovisuelle.

After Effects a créé une influenceuse charismatiqu

Ce bouleversement musical a permis à Anitta de s’exporter à l’international et de devenir l’une des influenceuses les plus importantes au monde. Son compte Instagram comptabilise plus de 52,7 millions de fans, ses vidéos font plus de 100 millions de vues sur YouTube (plus de 500 millions pour la vidéo de « Bang ») et les annonceurs lui demandent de proposer des idées créatives pour leurs campagnes publicitaires.

En comparaison, des chanteuses comme Beyonce ou Taylor Swift comptabilisent 150 millions de fans alors que leur aura est mondiale. Depuis, Anitta enchaine les collaborations avec des artistes internationaux comme J. Balvin, Cardi B ou Major Lazer. Plusieurs marques lui font confiance pour promouvoir leurs produits.

Tout cela grâce à une vidéo et des animations créées sur After Effects. Sa célébrité est exponentielle et influence beaucoup de personnes dans le monde. Ses valeurs et son message, s’adressant à une multitude de personnes marginalisées et non représentées, peuvent faire bouger le curseur au sein de la société.  

After Effects est une solution économique pour gagner en créativité

Dans un autre registre musical, et plus proche de chez nous, le vidéo clip de « C. V. » d’IAM pour l’album « InVinczible » du dj genevois Vincz Lee a également utilisé After Effects.

L’impératif de temps imposé pour tourner avec les marseillais était de quelques heures. Il fallait trouver une idée créative. La solution a été de se concentrer sur la post-production pour avoir un résultat qualitatif avec peu de frais.

La prise de vue a été optimisée pour obtenir suffisamment de séquences essentielles à la temporalité de la chanson. Tout le travail a été, par la suite, effectué sur After Effects pour illustrer les paroles d’Akthenaton et de Shuriken.

La créativité du motion designer a permis de mettre en images la chanson « C.V. » qui parle du centre-ville de la cité phocéenne. Il est fort probable que jamais un escadron de CRS n’aurait accepté d’apparaître dans un clip de rap, même si c’est pour IAM, alors qu’en animation, c’est parlant et rentable.

Économiquement cette solution était la plus pertinente pour obtenir un résultat créatif à moindre coût. Un tournage en extérieur aurait demandé un budget considérable et une organisation militaire.

La recette de ces deux vidéos clips effectuées avec After Effects

Dans les deux cas on a un tournage en studio et sur fond blanc. Si vous voulez obtenir un résultat optimal, choisissez un plateau qui est équipé d’un cyclo. Cela facilite la mise en place de la lumière et la gestion des ombres.

Une fois les images obtenues, il faudra monter les images sur Premiere Pro en anticipant les illustrations que l’on voudra incorporer. Ces dernières peuvent être créées dans Illustrator puis exportées dans After Effects pour les animer.

L’écosystème d’Adobe nous permet de basculer facilement d’un outil à l’autre. Cela facilite grandement l’organisation du travail. Ce gain de temps permet d’être efficient et de livrer un produit qualitatif rapidement.

La touche en plus sera évidemment la créativité du motion designer qui conceptualisera la post-production. Toutefois grâce à une bonne maîtrise des outils de création et des bonnes pratiques d’utilisation, on gagne en temps de mise en place technique au profit de la réflexion créative.

A vos machines ! Partagez-moi vos créations effectuées avec After Effects. Je serai ravi de les visionner.

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos collègues ou amis

Les points essentiels

Les entreprises, professionnels indépendants et apprenants privés peuvent nous solliciter pour concevoir et animer une formation sur mesure.

Avantages

La mise en place de ces formations intègre les prestations suivantes:

  • Accompagnement dans la définition de vos besoins en formation
  • Création d’un programme de cours adapté à votre métier et vos activités
  • Planification de la formation en tenant compte de vos contraintes
  • Mise à votre disposition de nos formateurs certifiés et expérimentés

Solutions

Nous pouvons vous proposer différentes prestations : rejoindre un cours collectif, organiser une session dédiée ou encore suivre des cours privés… en fonction de vos objectifs de formation, du nombre et de la disponibilité des participants, ainsi que du budget alloué.

Voici des exemples de formations spécifiquement conçues pour nos clients : « Retouches portraits make-up avec Photoshop », « Formation pour iPad et format fluide avec InDesign », « Complémentarités et modalités de transfert de fichiers entre AutoCAD et Illustrator », « Calibrage colorimétrique du matériel informatique pour l’impression », « Data visualization »,  « optimiser le référencement du site Internet de notre entreprise »…

Des questions ? Notre conseiller en formation est à votre disposition.
L’échange effectué via la plateforme Zoom a, généralement, une durée de 30 minutes.

Si vous êtes affilié à un organisme du chômage ou à l’Hospice Général, merci de prendre contact au 022 552 43 43.

 


formations

PHOTOSHOP, INDESIGN, ILLUSTRATOR, MIDJOURNEY…

BIM, Construction…, Soumission…

AUTOCAD, REVIT, ARCHICAD, 3Ds Max, BLENDER…

MOTION GRAPHIC DESIGN, AFTER EFFECTS, PREMIERE PRO…

UX & UI DESIGN, FIGMA, WORDPRESS, WIX…

MARKETING DIGITAL ET RÉSEAUX SOCIAUX, COMMUNITY MANAGEMENT ET BRAND CONTENT…

Stage en entreprise · Accueillez un stagiaire